Renaissance de la ligne de démarcation ?

0 appréciations
Hors-ligne
62 ans après sa disparition, la version modernisée de la ligne de démarcation a repris du service . A quelques hectomètres du musée du même nom ,CHER au coeur des Génelardais ,au niveau du panneau de fin d'aglomération une nouvelle guérite a été installée : en réalité une voiture banalisée dans laquelle les militaires ont troqué l'uniforme vert de gris contre le bleu marine, quand ils ne sont pas habillés en civil .Ils adoptent la position du tireur couché et ont troqué le fusil Mauser contre une paire de jumelles de haute technologie. Seul le sommet du crâne dépasse le capot de la voiture.Les clients au passage sont nombreux.Outre les professionnels ,useurs de macadam dont l'inutilité du travail n'est plus à prouver, la grosse majorité est représentée par la population qui va rendre visite à sa famille au cimetière voisin.Huit jours après le passage vous recevrez un ausweiss , pardon un laisser passer signé d'un dénomé PUBLIC TRESOR moyennant la modique somme de 90 euro .Une broutille quand on connait le montant des retraites de reversion.Nous ne pouvons que remercier les représentants de l'état Français qui par leur action veillent à la sécurité des citoyens tout en pérénisant le devoir de mémoire

0 appréciations
Hors-ligne
bel humour...

Je propose qu'on opte pour une autre monture... ou :ha2: , histoire de les dérouter un peu!

:c9:
Gégé

Nous sommes poursuivis par nos vieux démons...
Mais j'ignorais jusqu'alors que la ligne de démarcation passait aussi par "la croix" de laugère, l'église, la gare, la tranchée, les bruyères, la zone de l'écart....Ce n'est plus une ligne, mais un véritable périmètre!
douglas

jcl pas de chance meme sous le serment d'hypocrate il faut rouler a 50 km heure

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :